L'accent est mis sur l'Ombrie

On parle peu de l’Ombrie. C’est une petite région que l’on trouve rarement dans les magazines d’actualité consacrés plutôt aux joueurs de foot et aux top-modèles. C’est peut-être bien pour cette raison que l’Ombrie a pu conserver intactes sa fascination mystique et sa sérénité à l’abri du temps qui passe.

Vous souhaitez nous confier votre recherche immobilière ciblée? Remplissez le questionnaire en cliquant sur le bouton ci-dessous

"Des villages comme dans les contes de fées"

TERRITOIRE

Les villes de cette région sont très anciennes. On les découvre au sommet des collines battues par les vents, plongées paisiblement au milieu d’une mer d’oliviers. Centres d’art d’une beauté et d’une richesse sans égal comme Assise, Pérouse, Gubbio, Spolète, Todi, Orvieto, Spello, Montefalco, mais aussi de très beaux centres de moindre importance

L’Ombrie est une terre de saints baignée d’un mysticisme qui vous pénètre et vous remplit de cette joie particulière qui a nourri le splendide Cantique des Créatures de Saint-François. Dans cette région surnommée “le cœur vert de l’Italie” les traditions paysannes sont encore bien enracinées; la campagne est vivante et offre des produits aux saveurs fortes, authentiques qui enorgueillissent les tables de tant de restaurants, de tables d’hôtes, de “trattorie” et d’auberges sans oublier les innombrables fêtes séculaires et les occasions de banqueter dans tous les villages

L’Ombrie est un lieu magique, un endroit splendide pour y habiter ou pour y passer ses vacances. C'’est une terre de collines, de forêts, de vignes et d’oliviers, de lacs, où l’on entend le bruissement du vent dans les branchages, une terre de silences, de nuits étoilées, de saines ” nourritures terrestres ” et de bon vin, terre d’art et de culture, d’antiques traditions et de simplicité. L’Ombrie est tout cela et bien plus encore. Peut-être donnons-nous l’impression d’être un peu partiaux ? C’est peut-être vrai. Mais une chose est certaine, l’ Ombrie est très belle. Et en plus elle n’est pas chère. Acheter en Ombrie est sûrement un bon investissement: Les prix sont encore abordables sans comparaison possible avec ceux de la Toscane voisine (exception faite pour des lieux très convoités comme le lac Trasimène, Assise ou Todi).

Nous misons sur le fait que ces différences de prix finiront par se niveler. Qu’en pensez-vous?

L’Ombrie est un lieu magique, un endroit splendide pour y habiter ou pour y passer ses vacances. C'’est une terre de collines, de forêts, de vignes et d’oliviers, de lacs, où l’on entend le bruissement du vent dans les branchages, une terre de silences, de nuits étoilées, de saines ” nourritures terrestres ” et de bon vin, terre d’art et de culture, d’antiques traditions et de simplicité. L’Ombrie est tout cela et bien plus encore. Peut-être donnons-nous l’impression d’être un peu partiaux ? C’est peut-être vrai. Mais une chose est certaine, l’ Ombrie est très belle. Et en plus elle n’est pas chère. Acheter en Ombrie est sûrement un bon investissement: Les prix sont encore abordables sans comparaison possible avec ceux de la Toscane voisine (exception faite pour des lieux très convoités comme le lac Trasimène, Assise ou Todi).

Nous misons sur le fait que ces différences de prix finiront par se niveler. Qu’en pensez-vous?

VILLES D'ART

NATURE

La région de l’Ombrie offre un grand nombre d’itinéraires naturalistes, à parcourir à pieds ou bien en vélo ou à cheval ; les panoramas qu’on rencontre sont très différents l’un de l’autre mais également magnifiques. En Ombrie il y a plusieurs parc naturels et oasis naturalistes. A signaler en particulier les suivants, tous les deux situés dans des zones de montagne et souvent négligés par les touristes pour manque de temps.

Parc du Monte Cucco: il se déroule dans les térritoires de Gubbio, Gualdo Tadino et Sigillo, il est très connu par ceux qui pratiquent le trekking, la moutain bike, le parapente, la spéléologie et le ski de fond.

Parc national des Monts Sibillini: il s’étend sur les provinces de Pérouse, Macerata, Fermo et Ascoli Piceno, dans les régions de l’Ombrie et de les Marches. Merveilleux les paysages du « Pian Grande » de Castelluccio di Norcia, avec le Monte Vettore (2476 m) qu’on voit à distance. Très vaste la faune sauvage, qui comprend le loup, l’aigle royal et le faucon. Ici on peut pratiquer du trekking, du ski de fond, du ski, du rafting, de l’escalade, du canyoning, faire des promenades à cheval ou en mountain bike. La ville de Norcia, patrie de S. Benedetto, mérite sans doute une visite.

Il y a beaucoup de possibilités pour faire du trekking dans les collines et les montagnes de l’Ombrie. A signaler en particulier, au-delà des Monti Sibillini et Monte Cucco, déjà nommés, sont

Monte Subasio, entre Assise et Spello, avec 14 sentiers tracés; Monti Martani, entre Spoleto, Montefalco et Terni; La cascade de Marmore e Ferentillo, entre Terni et Valnerina; Le sentier Francescano de la paix Assisi-Gubbio, un parcours entre mysticisme et spiritualité; Le sentier Européen E1 avec son parcours en Ombrie, composé par 11 étapes; Monte Peglia et Selva di Meana, un parc naturel qui embrasse une vaste zone entre Orvieto et Marsciano; La Route Francigène Perouse – Piediluco, un itinéraire mystique en 16 étapes.

Il y a beaucoup de possibilités pour faire du trekking dans les collines et les montagnes de l’Ombrie. A signaler en particulier, au-delà des Monti Sibillini et Monte Cucco, déjà nommés, sont

Monte Subasio, entre Assise et Spello, avec 14 sentiers tracés; Monti Martani, entre Spoleto, Montefalco et Terni; La cascade de Marmore e Ferentillo, entre Terni et Valnerina; Le sentier Francescano de la paix Assisi-Gubbio, un parcours entre mysticisme et spiritualité; Le sentier Européen E1 avec son parcours en Ombrie, composé par 11 étapes; Monte Peglia et Selva di Meana, un parc naturel qui embrasse une vaste zone entre Orvieto et Marsciano; La Route Francigène Perouse – Piediluco, un itinéraire mystique en 16 étapes.

L’Ombrie offre tout au long de l’année une grande variété d’événements, d’expositions, de festivals de village, de festivals populaires, certains de grande suggestion. Nous listons seulement les principaux:

Pérouse - 8 / 18 juillet

Umbria Jazz est une des plus importantes manifestations de jazz d’Europe qui a vu le jour en 1973. Elle a accueilli et continue d’accueillir au fil de ses éditions les plus grands Jazzmen de notre temps. Le spectacle dure, pendant dix jours de suite, du matin au soir, dans le centre historique de Pérouse. Les concerts ont lieu un peu partout sur les places et à l’intérieur des antiques palais. Pérouse devient alors un point de rencontre pour des dizaines de milliers de jeunes qui viennent de toute l’Europe et des Etats-Unis.

Assise - Premiers jours de mai

Le Calendimaggio est une évocation réalisée avec soin des us et coutumes du Moyen-âge et de la Renaissance. Au programme: spectacles de théâtre, concerts, chants et chœurs, danse, cortèges, exhibition de tireurs à l’arc, arquebusiers et jongleurs de drapeaux (“sbandieratori”).

Gubbio - 25 mai

La Fête des Cierges (“Ceri”), qui a lieu la veille de l’anniversaire de la mort du Saint Patron Ubaldo, a des racines séculaires qui vont se perdre jusque dans le mystère des rituels des antiques ombriens. Les Ceri sont trois gigantesques constructions de bois qui pèsent chacune d’elles environ 400 kg, surmontées des statues respectivement de Saint Ubaldo, Saint Georges et Saint Antoine, et portées sur l’épaule du centre de la ville jusqu’au sommet du Mont Ingino, où se trouve la basilique du Saint Patron. Les porteurs (“i ceraioli”) se jettent dans une course frénétique le long des rues de la ville pour se lancer ensuite à l’assaut du mont le long d’un parcours terriblement ardu, suivis et encouragés par l’enthousiasme et les ovations de la foule. Cette fête est une des manifestations les plus singulières d’Italie, imprégnée d’une très forte émotivité mystique qui exalte les participants. Le dessin stylisé des Cierges de Gubbio est devenu l’emblème de la Région Ombrie.

Orvieto - 2 / 10 octobre

Prestigieux rendez-vous autour des vins et de la gastronomie qui se propose comme objectif la redécouverte et la sauvegarde du ” bon goût ” et des produits traditionnels qui risquent de disparaître avec le nivellement des diverses homologations nationales et internationales. Se balader à l’affût de la bonne table c’est suivre un itinéraire ” Slow ” pour apprécier saveurs et parfums au hasard des rues, des places et des palais historiques. Les ” ateliers de la bonne table ” consistent en dégustations guidées pour mieux choisir et confronter les plats et les vins surtout locaux de l’Ombrie mais sans pour autant ignorer le reste de l’Italie. Le programme prévoit des débats, des rencontres d’études et diverses initiatives des ” Villes Slow “, les villes de la bonne table, associées à des réseaux internationaux.

Spoleto - Fin juin / début juillet

Le Festival des deux Mondes a été conçu par Giancarlo Menotti dans le but de créer un moment de rencontre et d’échange entre les cultures italienne, européenne et américaine. Aujourd’hui c’est une des manifestations les plus prestigieuses au niveau international où l’on peut se régaler de spectacles de théâtre, de danse, d’œuvres lyriques, d’expositions et projections de films. Durant le festival se déroule, en outre, ” Spoletoscienza “, une série de conférences et de débats ouverts au public, avec la participation de personnages qui font autorité dans le monde de la science, dont certains prix Nobel.

Gubbio - Fin mai

Le Palio de l’Arbalète est une compétition de tir à l’arbalète médiévale sur pied dont on trouve déjà des traces sur des documents du XV° siècle. A cette compétition participent les arquebusiers de Gubbio et ceux de San Sepolcro, deux villes qui pratiquent cette discipline depuis des siècles. Les participants portent l’antique costume historique. Les jongleurs de drapeaux (“sbandieratori”) se mesurent en habileté

Foligno - juin (18/19) et septembre (18/19)

La joute, reprise en 1946, s’inspire d’une compétition à cheval datant du XVII° siècle qui se proposait de déterminer l’ordre de priorité pour un chevalier d’honneur dans sa fidélité au Prince ou à sa Dame de cœur. De nos jours, dix cavaliers, un pour chaque quartier de Foligno, mesurent leur habileté en essayant d’enfiler avec leur lance une série d’anneaux de diamètres toujours plus petits. La compétition, qui a lieu l’après-midi dans le stade communal, réserve toujours des rebondissements hautement spectaculaires. La veille au soir de la compétition, par les rues de la ville défile un cortège de 600 personnages en costume d’époque.

Pérouse - Novembre

Il s’agit d’une grande foire pour les passionnés du chocolat, qui transforme chaque année Pérouse en une immense pâtisserie en plein air. Stages pour les amateurs et pour les semi-professionnels, dégustations, expositions et autres rendez-vous s’alternent au cœur de la ville. Un festival unique en son genre où s’affrontent les producteurs les plus prestigieux de la confiserie italienne et étrangère.

Città della pieve - Mi-août

La chasse au taureau du Palio dei Terzieri évoque, sous une forme non sanglante, les anciennes "chasses" siennoises, une sorte de corrida qui, même à l'époque du Pérugin, se déroulait dans la ville gibeline voisine, à laquelle Città della Pieve, rebelle depuis des siècles à l'État ecclésiastique, a toujours été liée par l'histoire, la tradition et la culture.

Le jour du palio, après la procession historique qui part de la Piazza Plebiscito et accompagne les archers jusqu'au Campo di Santa Lucia, a lieu la compétition de tir à l'arc. Les champions, trois par Terziere, reçoivent trois flèches par tireur. Les cibles sont trois silhouettes mobiles en forme de taureau de Chianino, montées sur un seul carrousel ; chaque taureau en bois porte une ceinture aux couleurs du Terziere concerné. Du premier au troisième tour, la vitesse du carrousel augmente et il devient encore plus difficile d'atteindre la cible.

GOÛTS

Vins et gastronomie

Vin, produits de la viande de porc, truffes et produits typiques...

La qualité de la cuisine de l’Ombrie est vraiment excellente. N’importe où vous allez, des fêtes de villages aux restaurants 5 étoiles, vous allez sans doute goûter des produits simples et incroyablement savoureux.

L’huile d’olive, le truffe, le vin, « la norcineria », l’engrain, la lentille, la gesse, le safran, “la torta al testo”, les “strangozzi”: ceux-là ne sont qu’une partie des ingrédients de la cuisine régionale. Ne ratez point l’expérience d’aller à une fête de village : que ce soit la fête su sanglier ou de l’oignon, vous allez quand même goûter des plats typiques de l’Ombrie dans leur contexte naturel.

Les routes du vin

Un chapitre à part méritent les "Strade del vino", des parcours à faire en voiture, en moto, en vélo ou bien à pieds parmi les collines de l’Ombrie, où l’on peut visiter aussi les caves:
  • La route du Sagrantino

    Depuis des siècles dans les alentours de Montefalco on cultive un des plus précieux cépage Italien : le Sagrantino. 27 parcours piétonnes disponibles dans la zone.

  • La route des collines du Trasimène

    5 itinéraires qui se déroulent tout autours du lac Trasimène, parmi des bois, des abbayes et du bon vin.

  • La route des vins étrusque-romaine

    Voyage dans les plus anciennes terres du vin de l’Ombrie, entre Orvieto et Amelia.

L'Ombrie est un endroit magique où il fait bon vivre, une position stratégique qui permet d'accéder rapidement à toutes les régions d'Italie. Entouré de collines verdoyantesdans lequel sont intégrés ville au cœur battant. Vivre ici peut être un privilège et si vous aussi vous en rêvez, remplissez le questionnaire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Reset password

Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un lien pour changer votre mot de passe.

Inizia con il tuo account

per salvare le tue case preferite e altro ancora

Inscrivez-vous avec l'adresse e-mail

Inizia con il tuo account

per salvare le tue case preferite e altro ancora

En cliquant sur le bouton «S'INSCRIRE», vous acceptez les Conditions d'utilisation et Politique de confidentialité

Défiler vers le haut
×